Chant ambrosien: Ecce quam bonum et jocundum

Publié le 8 Mai 2016

On s’accorde pour attribuer à l’évêque saint Ambroise (c.340-397) les origines du chant dit ambrosien, plus répandu sous le terme de répertoire milanais, et qui constitue le répertoire chrétien le plus ancien d’Occident. Un siècle avant la formation du répertoire “vieux-romain”, saint Augustin relate en substance qu’Ambroise aurait ramené de Constantinople l’usage du chant antiphonique. Évêque de Milan – alors carrefour névralgique de langues et de cultures –, il fut nommé avant même d’avoir été baptisé :

“Poète de talent, le nouvel évêque composa des hymnes nombreuses dont certaines sont encore utilisées aujourd’hui, écrit Jean-François Labie. Au plus fort de la crise de l’arianisme, l’impératrice Justine, qui penchait pour l’hérésie, envoya des troupes pour prendre possession de certaines des basiliques de la ville. Ambroise s’opposa à cette demande et fit occuper par la foule des fidèles les églises menacées. C’est à cette occasion, dit Augustin, qu’on se mit à chanter les hymnes et les psaumes selon la coutume des régions d’Orient pour empêcher le peuple de se laisser aller à la tristesse et à l’ennui.”

Et saint Augustin de souligner que non seulement ce répertoire s’est maintenu au long des siècles, mais qu’une fois la crise terminée, il s’est même étendu “dans le reste du monde”.

Non seulement il perdura au-delà de la grande réforme grégorienne, mais il survécut aussi au Concile de Trente. Certes, elle a intégré au fil des siècles des éléments et une partie des répertoires gallican ou vieux-romain, pourtant plus récents ; on retrouve dans les pièces chantées par l’Ensemble Organum des traits mélodiques familiers qui se sont répandus jusqu’à nous dans les liturgies les plus usuelles. Néanmoins, la manière avec laquelle Marcel Pérès et ses compagnons ont appliqué les habitudes de chant et les modes des Églises d’Athènes et d’Antioche semble s’imposer avec pertinence.

Source: Harmonia Mundi

Rédigé par Association Oriflammes

Publié dans #Musique

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article