Publié le 20 Mai 2016

Rédigé par Association Oriflammes

Publié dans #Année Saint-Martin 2016, #Vie de l'association

Repost 0

Publié le 19 Mai 2016

Grande procession Saint-Martin : programme du samedi 21 mai 2016

.

Horaires des messes :

Eglise Sainte-Elisabeth de Hongrie (Métro Temple - Paris 3ème)

9h - Messe dans la forme ordinaire du rite romain

Abbé Snoëk, Curé de la paroisse, Chapelain magistral de l'Ordre de Malte

10h30 - Messe dans la forme extraordinaire du rite romain

Abbé Guelfucci, Curé de Saint-Eugène-Sainte-Cécile

Départ :

14h - Eglise Sainte-Elisabeth de Hongrie

Reliques de saint Martin portées en reliquaire durant la procession

Présence de Georges KÁROLYI, ambassadeur de Hongrie en France

Arrivée :

Eglise Saint-Germain l’Auxerrois – Paris 1er

  • Vêpres avec le Choeur Sainte-Elisabeth

Allocution: Abbé Paul Préaux, Modérateur général de la Communauté Saint-Martin

  • Vénération des reliques de saint Martin

 

Paroisses et communautés présentes

Paroisse Saint-Germain l’Auxerrois (Paris 1er) - Communauté latino-américaine catholique de Paris (Paris 1er) - Paroisse Sainte-Elisabeth de Hongrie (Paris 3ème) - Paroisse Notre-Dame des Blancs-Manteaux (Paris 4ème) - Aumônerie des Irlandais (Paris 5ème) - Paroisse Saint-Eugène-Sainte-Cécile (Paris 9ème) - Mission hongroise de Paris (Paris 10ème) - Mission roumaine de Paris (Paris 10ème) - Eglise Notre-Dame d’Egypte (Paris 10ème) - Paroisse Sainte-Jeanne de Chantal (Paris 16ème) - Eglise Notre-Dame de Chaldée (Paris 18ème) - Paroisse de Bazeilles (08)

Et

Séminaire Saint-Vincent de Paul – IBP (28)

 

Accompagnement musical de la procession

Fanfare royale d’Hanzinne - Paris and District Pipe Band - Chœur Montjoie-Saint-Denis

Voir les commentaires

Rédigé par Association Oriflammes

Publié dans #Année Saint-Martin 2016, #Vie de l'association

Repost 0

Publié le 17 Mai 2016

Dé Sathairn 21 Bealtaine: Támuid ag teacht!

.

Féile mór in onóir Naomh Mairtín!

Besoin d'une traduction? Cliquez ici (Facebook) ou ici (Pinterest).

Voir les commentaires

Rédigé par Association Oriflammes

Publié dans #Vie de l'association

Repost 0

Publié le 16 Mai 2016

16 mai 1920: Jeanne d’Arc canonisée à Rome

.

Voir les commentaires

Rédigé par Association Oriflammes

Publié dans #Histoire & Patrimoine

Repost 0

Publié le 15 Mai 2016

Très saint dimanche de Pentecôte à tous

.

La Pentecôte : émail champlevé sur plaque de cuivre doré, art mosan, vers 1150. New York, Metropolitan Museum of Art. Cette plaque décorait sans doute du mobilier d'église, tel un autel, une croix ou un candélabre.

Source: Scola Metensis

Voir les commentaires

Rédigé par Association Oriflammes

Publié dans #Messes & Fêtes chrétiennes

Repost 0

Publié le 14 Mai 2016

Déroulement de la journée du samedi 21 mai 2016

Horaires des messes :

Eglise Sainte-Elisabeth de Hongrie (Métro Temple - Paris 3ème)

9h - Messe dans la forme ordinaire du rit romain

Abbé Snoëk, Curé de la paroisse, Chapelain magistral de l'Ordre de Malte

10h30 - Messe dans la forme extraordinaire du rit romain

Abbé Guelfucci, Curé de Saint-Eugène-Sainte-Cécile

Départ :

14h - Eglise Sainte-Elisabeth de Hongrie

Reliques de saint Martin portées en reliquaire durant la procession

Arrivée :

Eglise Saint-Germain l’Auxerrois – Paris 1er

Vêpres (Abbé Paul Préaux/Chœur Sainte-Elisabeth)

& Vénération des reliques de saint Martin

 

Paroisses et communautés présentes

Paroisse Saint-Germain l’Auxerrois (Paris 1er) - Communauté latino-américaine catholique de Paris (Paris 1er) - Paroisse Sainte-Elisabeth de Hongrie (Paris 3ème) - Paroisse Notre-Dame des Blancs-Manteaux (Paris 4ème) - Aumônerie des Irlandais (Paris 5ème) - Paroisse Saint-Eugène-Sainte-Cécile (Paris 9ème) - Mission hongroise de Paris (Paris 10ème) - Mission roumaine de Paris (Paris 10ème) - Eglise Notre-Dame d’Egypte (Paris 10ème) - Paroisse Sainte-Jeanne de Chantal (Paris 16ème) - Eglise Notre-Dame de Chaldée (Paris 18ème) - Paroisse de Bazeilles (08)

Et

Séminaire Saint-Vincent de Paul – IBP (28)

 

Accompagnement musical de la procession

Fanfare royale d’Hanzinne (Belgique)

Paris and District Pipe Band

Chœur Montjoie-Saint-Denis

Voir les commentaires

Rédigé par Association Oriflammes

Publié dans #Année Saint-Martin 2016, #Vie de l'association

Repost 0

Publié le 12 Mai 2016

Saint Martin de Tours, évangélisateur de l’Europe

Homme charismatique, prônant le dépouillement extrême, fondateur des premiers monastères d’Occident, évêque évangélisateur & guérisseur… Martin fut certainement une personnalité hors du commun. Il est aussi le premier saint de cette nouvelle ère de l’Empire devenu chrétien.

Pour lire la suite, cliquer en dessous.

Voir les commentaires

Rédigé par Association Oriflammes

Publié dans #Année Saint-Martin 2016

Repost 0

Publié le 12 Mai 2016

Samedi 21 mai : présence de l'Ambassadeur de Hongrie

Chers lecteurs,

La Mission catholique hongroise de Paris, les paroisses Sainte-Elisabeth de Hongrie, Saint-Eugène-Sainte-Cécile, Saint-Germain l'Auxerrois ainsi que l'association Oriflammes remercient chaleureusement, au nom de toutes les communautés et paroisses présentes le samedi 21 mai, Son Excellence Georges Károlyi, Ambassadeur de Hongrie en France, d'être présent parmi nous lors de notre procession Saint-Martin.

Saint Martin est en effet né en Pannonie, à Sabaria (aujourd’hui Szombathely) en 316 dans l’actuelle Hongrie. Après son service dans l'armée romaine (de 331 à 356) et son séjour en France auprès de saint Hilaire de Poitiers, il y retournera quelques temps, retrouvant ses parents, convertissant sa mère, avant de prendre le chemin de l'Illyrie (ouest de la Slovénie et de la Croatie actuelles). Sa route se poursuivra à Milan, Gallinaria et Rome. Il retrouvera la Gaule vers 361.

Cette histoire franco-hongroise ne s'arrête pas là. Comme le souligne le site de l'ambassade de Hongrie en France, "les moines français sont arrivés en Hongrie, en apportant l'esprit de la réforme de Cluny...". Plus tard, Louis XIV fut  "l'un des principaux alliés étrangers de Ferenc Rákóczi II pendant sa révolution". Celui-ci trouvera refuge dans notre pays, passant "les meilleures années de sa vie au monastère carmélite de Grosbois." La France accueillit, par ailleurs, de nombreux Hongrois suite à l'insurrection nationale de 1956.

Puisse saint Martin, en cette année jubilaire, oeuvrer au rapprochement de nos deux peuples et à un intérêt renouvellé, en France, de l'histoire, de la culture et de la langue de ce pays.

Bien cordialement.

Voir les commentaires

Rédigé par Guillaume DURAND

Publié dans #Année Saint-Martin 2016, #Vie de l'association

Repost 0

Publié le 10 Mai 2016

Source : http://travel.sygic.com/Hungary/Budapest/Crown-of-Saint-Stephen/

Source : http://travel.sygic.com/Hungary/Budapest/Crown-of-Saint-Stephen/

Voir les commentaires

Rédigé par Association Oriflammes

Publié dans #Vie de l'association

Repost 0

Publié le 9 Mai 2016

Le débat avait été vif au moment de la rédaction de la constitution européenne en 2005, il a été remis sur le tapis par Pierre Moscovici. L'ancien ministre français de l'Economie a estimé, hier, ne pas croire "aux racines chrétiennes de l'Europe". Interrogé sur l'élection d'un maire musulman à Londres, Sadiq Khan, une première dans l'histoire de l'Occident pour une capitale, le commissaire européen aux Affaires économiques et financières a répondu : "Même si, c'est vrai, sur notre continent, il y a une majorité de population qui, disons, de religion ou de culture chrétienne, l'Europe n'est pas chrétienne. Je ne crois pas aux racines chrétiennes de l'Europe. Je crois que l'Europe est diverse, unie et diverse".

Source: Valeurs actuelles

Voir les commentaires

Rédigé par Association Oriflammes

Publié dans #Actualité

Repost 0

Publié le 8 Mai 2016

On s’accorde pour attribuer à l’évêque saint Ambroise (c.340-397) les origines du chant dit ambrosien, plus répandu sous le terme de répertoire milanais, et qui constitue le répertoire chrétien le plus ancien d’Occident. Un siècle avant la formation du répertoire “vieux-romain”, saint Augustin relate en substance qu’Ambroise aurait ramené de Constantinople l’usage du chant antiphonique. Évêque de Milan – alors carrefour névralgique de langues et de cultures –, il fut nommé avant même d’avoir été baptisé :

“Poète de talent, le nouvel évêque composa des hymnes nombreuses dont certaines sont encore utilisées aujourd’hui, écrit Jean-François Labie. Au plus fort de la crise de l’arianisme, l’impératrice Justine, qui penchait pour l’hérésie, envoya des troupes pour prendre possession de certaines des basiliques de la ville. Ambroise s’opposa à cette demande et fit occuper par la foule des fidèles les églises menacées. C’est à cette occasion, dit Augustin, qu’on se mit à chanter les hymnes et les psaumes selon la coutume des régions d’Orient pour empêcher le peuple de se laisser aller à la tristesse et à l’ennui.”

Et saint Augustin de souligner que non seulement ce répertoire s’est maintenu au long des siècles, mais qu’une fois la crise terminée, il s’est même étendu “dans le reste du monde”.

Non seulement il perdura au-delà de la grande réforme grégorienne, mais il survécut aussi au Concile de Trente. Certes, elle a intégré au fil des siècles des éléments et une partie des répertoires gallican ou vieux-romain, pourtant plus récents ; on retrouve dans les pièces chantées par l’Ensemble Organum des traits mélodiques familiers qui se sont répandus jusqu’à nous dans les liturgies les plus usuelles. Néanmoins, la manière avec laquelle Marcel Pérès et ses compagnons ont appliqué les habitudes de chant et les modes des Églises d’Athènes et d’Antioche semble s’imposer avec pertinence.

Source: Harmonia Mundi

Voir les commentaires

Rédigé par Association Oriflammes

Publié dans #Musique

Repost 0

Publié le 7 Mai 2016

Chers amis,

Nous vous rappelons la parution d'un livre pour enfants dédié à saint Martin - illustré, qui plus est, par une connaissance de l'association Oriflammes et édité aux éditions Saint Jude. En ces temps où s'avèrent nécessaires la réappropriation de notre histoire collective ainsi que la transmission de nos valeurs spirituelles à nos enfants, vous disposerez là d'un ouvrage propre à l'édification des jeunes âmes.

Nous sommes au IVème siècle. Placé par sa famille dans la légion romaine, saint Martin a l'habitude de donner sa solde aux pauvres. Un jour où il ne lui restait plus rien, il partage son manteau avec un miséreux (la moitié du prix du manteau était payée par l'armée). Celui-ci lui apparut ensuite en songe sous les traits de Notre Seigneur Lui-même.

Saint Martin se sent appelé par Dieu. La veille d'une bataille, Dieu offre la victoire aux romains et Martin est libéré. Dorénavant, il servira Dieu et évangélisera la Gaule...

Saint Patron de la France, saint Martin est fêté le 11 novembre - jour choisi pour l'armistice par les maréchaux Foch et Joffre qui voulurent que toutes les cloches des églises de France, pays de Saint Martin, sonnent ensemble à 11h00 ce jour là. Mais c'est dès 507 que Clovis le choisit comme saint patron des Francs, après une victoire qu'il attribua à sa protection. On oublie aussi que Capet vient de "cape", celle de saint Martin dont les capétiens, "abbés laïques de Saint-Martin de Tours", avaient la charge.

C’est un des piliers de notre civilisation chrétienne qui est ici raconté aux enfants.

Pour commander le livre, cliquez ici.

Voir les commentaires

Rédigé par Association Oriflammes

Publié dans #Livres, #Année Saint-Martin 2016

Repost 0

Publié le 6 Mai 2016

Saint Martin à l'honneur dans France Catholique

Voir les commentaires

Rédigé par Association Oriflammes

Publié dans #Année Saint-Martin 2016, #Vie de l'association

Repost 0

Publié le 5 Mai 2016

Enluminure double du peintre Caspar Härtli pour la fête de l'Ascension et le chant d'entrée du jour dans un recueil datant de 1562 - Saint-Gall, Stiftsbibliothek, codex 542, f° 129

En haut, l'Ascension du Christ devant un groupe de femmes et de disciples. À l'arrière-plan, une représentation de Jérusalem avec le dôme du temple, des bâtiments fortifiés et des ruines. En bas, l'Ascension du prophète Élie dans un char de feu tiré par deux chevaux. Élisée, disciple d’Élie, sépare les eaux du Jourdain en frappant le fleuve avec le manteau qu’Élie laisse tomber en partant. Elisée est tourné en dérision par des enfants qui, maudits, sont dévorés par des ours.

À l'arrière-plan, peut-être la ville de Jéricho avec un pont, une synagogue ronde, un palais et une forteresse en ruines.

Source: Scola Metensis

Voir les commentaires

Rédigé par Association Oriflammes

Publié dans #Messes & Fêtes chrétiennes

Repost 0

Publié le 5 Mai 2016

"Presque tous les rois de France se souviendront que Clotilde a sans cesse écouté la voix de Saint Martin. Elle a ainsi pu donner à la France sa lignée de souverains très catholiques; elle a armé son époux d'un écu orné du symbole de la Trinité, les trois fleurs de lis qui deviendront l'emblème de la monarchie.(...)

Dès le VIIe siècle, Martin est devenu le patron de la monarchie franque. Les souverains conserveront dans leur oratoire privé la relique de son manteau nommé capella; ce mot, au Moyen Age, désignera l'oratoire du roi et sera bientôt appliqué à tout lieu de prière. Dans ce manteau repose une vertu de discernement. Le roi n'a pas à prouver sa force, mais à servir Dieu dans la charité du Christ. Il n'a pas à verser le sang de ses ennemis; il ne doit pas craindre de répandre le sien s'il croit venu le temps de son martyre.

La cape de saint Martin, capella, donnera naissance au mot chapelle, comme pour montrer que toute la France est enveloppée dans le manteau de saint Martin.

Dans les grandes détresses, ou au cours de leurs maladies, les rois de France ont souvent demandé qu'on les entoure des reliques de saint Martin.

Un dernier mot de Fortunat sur Martin: "Où est le Christ est connu, Martin est honoré."

"Dieu en France: les siècles du merveilleux chrétien", de Pierre Sipriot

Image: Sainte-Clotilde (Basilique Sainte-Jeanne d'Arc - Domremy-la-Pucelle)

Voir les commentaires

Rédigé par Association Oriflammes

Publié dans #Année Saint-Martin 2016, #Livres

Repost 0